Santé et bien-être

8 octobre 2021

Précarité menstruelle : Aider les filles dans le besoin

Une jeune fille de dos qui marche vers l’avant en transportant un sac d’école
TBDTBDTBDTBD

Des chaussettes. Des vieux t-shirts. Des morceaux de tissu. Ce sont tous des articles que des Canadiennes disent utiliser comme solutions de rechange aux serviettes ou aux tampons face à un choix impossible entre l’achat d’un produit d'hygiène féminine ou d’un article essentiel sur leur liste d’épicerie. C’est une situation connue sous le nom de « précarité menstruelle ».

Près du quart des Canadiennes disent avoir eu un accès inadéquat à des produits d'hygiène féminine au cours de leur vie, ce qui a des effets dévastateurs sur leur santé et leur bien-être.

Aujourd’hui, Shoppers Drug Mart/Pharmaprix a annoncé un partenariat avec le gouvernement de l’Ontario pour rendre les produits d'hygiène féminine plus accessibles aux élèves de la province.

Avec l’aide de nos fournisseurs, U by Kotex® Canada et Procter & Gamble Canada, nous ferons don de 18 millions de produits et de 1 200 distributeurs à des écoles secondaires des régions à risque élevé de la province de l’Ontario, une initiative qui débutera en janvier 2022 et qui durera trois ans.

« L’accès inéquitable aux produits d'hygiène féminine, particulièrement pour les élèves, peut leur faire rater des occasions : à l’école, au travail et lors d’autres activités. Cela peut également créer des obstacles à la réussite. Ce don donnera à des milliers d’élèves de l’Ontario un accès gratuit aux produits d'hygiène féminine. Ainsi, ce sont des milliers de personnes qui n’auront pas à faire un choix difficile entre des articles essentiels », a déclaré Jeff Leger, président de Shoppers Drug Mart/Pharmaprix.

« Nous sommes fiers de faire partie de cette initiative et nous sommes reconnaissants envers nos magasins, nos partenaires et nos clients pour leur soutien. »

Vous voulez vous joindre à nous dans le cadre de notre mission pour mettre fin à la précarité menstruelle? La prochaine fois que vous donnerez à votre banque alimentaire locale, songez à ajouter des produits d'hygiène féminine à votre don. 

Vous avez des questions?