Personnes

29 mars 2022

Misty démarre sur les chapeaux de roues

Misty se tient derrière le comptoir de la pharmacie de son magasin.
TBDTBDTBDTBD

Misty Kolbuck avait besoin de changement. Lorsque le pharmacien propriétaire du Shoppers Drug MartMD où elle travaillait comme superviseure des caisses, à Selkirk, au Manitoba, lui a demandé si le poste d’adjointe en pharmacie l’intéressait, Misty a sauté sur l’occasion.  

Elle ne connaissait pas grand-chose à ce poste. Au début, elle s’attendait à faire des appels et à remplir des ordonnances : elle a vite compris qu’elle aurait plus de tâches.  

« C’est beaucoup de travail », affirme la femme de 46 ans qui fêtera ses huit années de service chez Shoppers Drug Mart en mai. « Il faut recevoir l’ordonnance du patient, l’entrer dans son dossier, compter les comprimés et traiter les assurances. C’est beaucoup de responsabilités. »  

Bien qu’il existe des programmes collégiaux pour devenir adjoint en pharmacie, Misty a pu solidifier sa base en participant au programme accéléré de formation d’adjoints en pharmacie offert par Shoppers Drug Mart. Le programme de quatre semaines a été lancé en 2019 comme projet pilote en réponse aux pénuries d’adjoints en pharmacie dans les magasins Shoppers Drug Mart d’un bout à l’autre du pays. En 2020, après avoir reçu des commentaires positifs de la part des participants au projet pilote, dont Misty, l’entreprise a ouvert le programme et ses quelques mises à jour à toutes les personnes répondant aux exigences et souhaitant poser leur candidature.  

Au moment où sa candidature a été acceptée, Misty a démarré sur les chapeaux de roues. Elle a commencé à travailler derrière le comptoir de la pharmacie deux semaines avant de commencer ses cours. « J’ai pu me familiariser avec le département. Un jour, par exemple, nous avons appris comment gérer le comptoir de ramassage, mais j’avais déjà eu l’occasion de le faire. » 

Durant ce cours, elle était testée sur ses apprentissages lors des séances vidéo hebdomadaires, en plus de participer à des réunions virtuelles avec l’animateur du programme pour donner ses commentaires dans le cadre du programme pilote.  

Misty affirme que le programme de formation s’est avéré très bénéfique pour une personne comme elle.  

« Je n’ai jamais rêvé de travailler dans une pharmacie. J’ai toujours cru qu’il fallait faire des études pour devenir adjointe en pharmacie. Ce n’est pas quelque chose qui m’intéressait à mon âge, mais le programme de formation est une bonne idée. Il pousse les gens à aller plus loin et à essayer quelque chose de nouveau, ce qui leur permet de changer de département sans devoir quitter le magasin », ajoute-t-elle.

Bien que Shoppers Drug Mart offre un programme long de formation pour adjoints en pharmacie appelé TOP (Talent, Optimiser, Promotion) qui permet aux participants d’acquérir les connaissances nécessaires pour effectuer des tâches supplémentaires qui ne sont pas couvertes dans la version accélérée, Misty se dit heureuse pour l’instant.

« Chaque journée est unique. J’aime l’idée d’aider les patients en préparant leurs ordonnances et d’appeler certains patients par leur prénom. »

Un des aspects du travail en pharmacie qui a étonné Misty est l’achalandage. « Lorsqu’on travaille à l’avant du magasin, on ne se rend pas toujours compte du nombre d’ordonnances qu’on reçoit », explique-t-elle.

« En une semaine, nous pouvons traiter plusieurs ordonnances. Le télécopieur ne dérougit pas! »

Vous avez des questions?